Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 
Capture
- La Pandadept cherche des camarades sur S...
- [Actu] StarCraft Remastered en précomman...
- [Actu] En attendant StarCraft Remastered...
- [wiki] GSL 2017 - Le baroud d'honneur
- [Actu] Blizzard officialise StarCraft Re...

L'après guerre

Le 03 septembre 2011 à 20:49 par Elril

La Reine des Lames ne s’est pas laissée aller à un excès de confiance à la suite de sa victoire. Elle continue à veiller sur ses couvées depuis Char. La guerre de l’Essaim a démontré qu’elle était plus redoutable que tout le monde ne l’imaginait : elle est bien la puissance dominante du secteur de Koprulu. Malgré cela, depuis quatre ans, l’implacable entreprise d’expansion de l’Essaim a fait place à un menaçant silence. Ce que Kerrigan fait depuis quatre ans est ouvert à toutes les spéculations : aucune des expéditions de reconnaissance envoyées vers des planètes occupées par les Zergs n’est jamais revenue raconter ce qu’elle y a trouvé. Beaucoup pensent que l’Essaim rassemble ses forces et développe de nouvelles créatures avant de repasser à l’offensive. Certains avancent que si Kerrigan se retient de frapper, c’est qu’un fragment d’humanité subsiste en elle. Mais ceux qui ont déjà contemplé la furieuse sauvagerie de la Reine des Lames se doutent qu’il s’agit là d’un naïf espoir.

 

Les Protoss d’Aïur luttent pour se remettre de la perte de leur monde natal, tout en essayant de réunifier leur société avec les Templiers noirs de Shakuras. Il s’agit d’une transition difficile pour les deux parties, et il a plus d’une fois fallu invoquer le nom de Raszagal pour maintenir la paix. L’interaction avec les Templiers noirs et la technologie Xel’Naga présente sur Shakuras a permis de nombreuses avancées dans la préparation de la suite de la guerre contre les Zergs. Le souvenir de Raszagal hante Zeratul, et sa rencontre avec Samir Duran l’a laissé profondément perturbé. Il a vécu des années en reclus, ravagé par la culpabilité et la peine, jusqu’à ce qu’un courageux archéologue terran, ayant besoin de son aide, le retrouve et le convainque de quitter son exil. Depuis, il a découvert de nouveaux éléments liés aux Xel’Naga, créateurs à la fois des Zergs et des Protoss. Il recherche des informations supplémentaires pour percer ce mystère.

 

Arcturus Mengsk a commencé par retourner sur Korhal pour y rassembler ses troupes. Sa priorité était de reconstruire le Dominion. Avec Kerrigan, il s’est trouvé une nouvelle soif de Vengeance. Le Dominion a repris son ascension et, après avoir reconquis presque tous les mondes de l’ancienne Confédération, il est à nouveau la plus grande puissance des factions terranes.

 

Jim Raynor a pris la tête d’un mouvement de résistance appelé les Rebelles de Raynor pour s’opposer à l’expansion du Dominion. Mais, au fil des ans, la lutte devient de plus en plus désespérée. Arcturus Mengsk utilise sa meilleure arme, la propagande médiatique, pour marginaliser leur combat. Raynor semble aujourd’hui perdre foi et, hanté par les fantômes du passé, boit énormément. Ceux qui le connaissent le mieux disent qu’il y a en lui un homme qui ne connaîtra pas le repos tant que Sarah Kerrigan sera en vie…
… et un autre qui refuse de faire une croix sur elle.