AlphaStar, l'IA de DeepMind, rejoint les parties classées de StarCraft II

Après avoir vaincu un joueur humain au jeu de Go, les IA du studio DeepMind entendent rivaliser avec les joueurs de StarCraft II. L'IA AlphaStar est déployée dans les parties classées du jeu de stratégie pour affronter des joueurs anonymement.

DeepMind

Depuis maintenant plusieurs années, le studio britannique DeepMind (qui appartient à Google) travaille sur l’intelligence artificielle et les principes d’apprentissage automatique – officiellement, le studio s’est fixé pour mission de « résoudre la notion d’intelligence ». Dans cette optique, les IA de DeepMind apprennent notamment à jouer et se mesurent ponctuellement à des joueurs humains. On se souvient par exemple qu’en 2016, l’IA AlphaGo conçue par DeepMind avait battu Lee Sedol, champion coréen du jeu de go. Dans la foulée, on s’interrogeait sur les prochains défis qui seraient proposés à la machine et la même année, dans le cadre de la BlizzCon 2016, Mike Morhaime annonçait un partenariat avec DeepMind : Blizzard allait fournir les enregistrements de parties de StarCraft II joué par les joueurs pour permettre à l’IA d’apprendre à jouer au jeu de stratégie.
Cette IA (baptisée AlphaStar) maîtrise manifestement maintenant assez les rudiments du jeu de stratégie et sera donc déployée dans le programme des parties classées de StarCraft II.

Plus concrètement, les joueurs européens qui le souhaitent pourront activer l’option « AlphaStar » dans StarCraft II et auront alors une « chance » d’affronter l’intelligence artificielle dans une partie classée – l’IA peut jouer indistinctement un Terran, un Zerg ou un Protoss, en mode 1vs1. Le processus a vocation à être totalement transparent (c’est-à-dire que les joueurs ne seront pas informés de l’identité de leur adversaire, un « vrai » joueur ou l’IA) et la partie doit se dérouler normalement.
DeepMind pourra alors étudier les réactions et l’efficacité concrète de la machine face aux comportements d’un vrai joueur. Et pour des raisons d’équité, la machine est calibrée pour ne pas jouer trop rapidement (en termes de nombres de clics par minutes, voire par secondes). De quoi pouvoir évaluer réellement la capacité de réflexion de l’IA. Pour peut-être affronter AlphaStar dans StarCraft II, il suffit de configurer ses préférences dans le menu du mode JcJ 1vs1.
Reste à déterminer s'il est vraiment opportun d'apprendre à une IA les arcanes de la stratégie permettant de remporter une guerre totale, considérant qu'elle pourrait ensuite les mettre cet apprentissage en pratique le jour où, inévitablement, elle cherchera à dominer le monde !

Réactions (29)


  • En chargement...

Que pensez-vous de StarCraft II - Legacy of the Void ?

6 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (7 évaluations | 0 critique)
5,3 / 10 - Intéressant